Concilier télétravail et football (Euro 2020) : Securex donne quelques conseils

Bruxelles - L’Euro de football débute ce 11 juin et nous allons bien sûr tous encourager nos Diables Rouges. Il ne fait aucun doute que les supporters arboreront des vêtements noirs, jaunes et rouges sur de nombreux lieux de travail, ou auront un fond d’écran approprié lors des appels vidéo. Mais les travailleurs peuvent-ils profiter de leurs heures de travail pour regarder les matchs ? Securex donne quelques précisions.

Regarder le football pendant les heures de travail, est-ce autorisé ?

Les premiers matches des Diables Rouges auront lieu après 18 heures ou le samedi. Cependant, certains travailleurs trouvent aussi intéressant de suivre les matches des autres équipes, qui eux auront lieu en semaine, dont certains à 15h.

De nombreux travailleurs travaillent à domicile car c'est encore la règle aujourd'hui. Le télétravail en soi ne modifie pas les horaires de travail et les calendriers en vigueur dans l’entreprise. Par conséquent, les télétravailleurs doivent toujours organiser leur travail dans le cadre des horaires convenus. Mais à distance, il est difficile pour l'employeur de vérifier si les travailleurs font du télétravail ou plutôt du "télévisiontravail".

Fixer des règles de jeu claires

Étant donné que le Championnat d'Europe n'a lieu que tous les quatre ans, les employeurs ont une certaine compréhension pour cette situation. En effet,  certains sont prêts à faire quelques concessions à leurs travailleurs, à condition qu'il y ait quelques règles bien définies. Securex présente ci-dessous deux options possibles pouvant servir d’'inspiration aux employeurs :

Option 1. Rester disponibles et rattraper les heures

Une première option consiste à autoriser les travailleurs à ne pas travailler pendant la durée du match (et de ses éventuelles prolongations), à condition qu'ils restent joignables et qu'ils rattrapent le temps non travaillé le jour même. Étant donné que le télétravail permet une plus grande flexibilité des horaires de travail, vous ne devez pas modifier les horaires.

Option 2. Prendre une demi-journée de congé

Une deuxième option consiste à autoriser les amateurs de football à regarder les matchs, mais à prendre une demi-journée de congé pour le faire.

Qu’en est-il des Jeux Olympiques, du Tour de France, … ?

Il est donc préférable de fixer certaines règles de base, quelle que soit la façon dont l'employeur considère la situation. Le meilleur moyen d'y parvenir est de mettre en place une politique de télétravail claire. Étant donné que le télétravail continuera à être accepté dans de nombreuses entreprises après la crise du coronavirus, la question se posera régulièrement à l'occasion d'autres grands événements sportifs : Jeux olympiques, Tour de France, tennis...

Contactez-nous
Quentin Mertens Media Relations, Weber Shandwick
Quentin Mertens Media Relations, Weber Shandwick
A propos de Securex

L’esprit d’entreprise est à la base de l’activité économique, les travailleurs sont la clé du succès. En tant que prestataire de services RH, Securex soutient les entrepreneurs dans le développement et la croissance de leur entreprise et croit en une politique du personnel adaptée à l’individu et axée sur l’employabilité durable.

Securex est le partenaire des starters et des indépendants expérimentés ou PME, ainsi que des grandes entreprises et des administrations publiques. Nous avons tout pour appliquer une politique RH intégrée. Nous offrons des services dans le domaine du développement d’entreprise aux entreprises, de l’administration du personnel et du calcul des salaires, de la prévention et du bien-être des travailleurs, du développement de talents et des salaires garantis. Chez Securex, on trouve tout sous le même toit.

En 2019, Securex a atteint un chiffre d’affaires de 306,7 millions d’euros. Le Groupe Securex compte plus de 1.600 collaborateurs en Belgique, en France, en Espagne, au Luxembourg et aux Pays-Bas, répartis dans 32 agences régionales. Chaque jour, ils fournissent des services à 57.000 entreprises et 136.000 indépendants.

www.securex.be